Accueil Recherche Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design du site : Incagen2
Incaformations & RankSpirit

Comment réussir

Les conditions de la réussite

 

Le système de stérilisation est sans aucun doute le composant essentiel de l’entretien d’une piscine. Mais il ne peut agir seul. Ses associés indispensables sont :
Une surveillance régulière du PH (équilibre acide/base). Le PH a une incidence très importante sur la plupart des stérilisants (et en particulier sur le chlore). Une faible dose de stérilisant agit souvent mieux avec un bon PH qu’une forte dose avec un mauvais PH
Une bonne filtration (puissance et durée suffisantes). La filtration élimine mécaniquement une grande partie des polluants qui servent de nourriture aux micro-organismes. Elle élimine aussi une grande partie des algues en cours de développement.
Quand une piscine tourne au vert, la première et meilleure chose à faire est de procéder à un nettoyage soigneux des parois, du fond et du circuit de filtration afin d’éliminer le plus rapidement possible la plus grande partie de matière vivante qui s’y trouve. Les stérilisants utilisés pourront dès lors se concentrer sur ce qui reste de micro-organismes avec davantage de succès.
En utilisation normale, le nettoyage doit être régulier et complet pour les mêmes raisons.
Un nettoyage régulier des pré-filtres (panier de skimmer) et du filtre (backwash ou nettoyage de la cartouche) pour éliminer du circuit le maximum de matière organique.
Une bonne circulation de l’eau pour répandre le stérilisant de manière homogène dans toute la piscine.
Un revêtement de piscine chimiquement neutre pour ne pas modifier l’équilibre de l’eau.
Un revêtement de piscine lisse.
Pour ne pas permettre aux micro-organismes de se réfugier dans les cavités.
Pour faciliter le nettoyage.
Un apport ou une production régulé(e) du stérilisant : le taux de stabilisant doit toujours être au-dessus du minimum requis pour empêcher le démarrage de la prolifération des micro-organismes.

 

Incidence du PH sur l’efficacité des stérilisants

Nulle
Moyenne
Forte
Sulfate de cuivre
Sels d’argent
Ultraviolets
Anti-phosphate
Brome
Ammoniums quaternaires
Simazine
Chlore
Oxygène actif
Ozone


Les conditions de la réussite

Bonnes
Mauvaises
PH bien régulé
Revêtement lisse et neutre
Filtration puissante et de durée suffisante
Nettoyage régulier et efficace
Bonne circulation de l’eau
Apport ou production régulé(e) du ou des stérilisants
Traitement occasionnel de l'eau à l'aide d'un anti-phosphate (une fois par an, ou plus si nécessaire)
Pollution importante
Chaleur
Exposition importante au soleil (les ultraviolets détruisent la plupart des stérilisants)
Forte utilisation
Mauvais PH
Revêtement rugueux
Mauvaise circulation de l’eau.