Accueil Recherche Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design du site : Incagen2
Incaformations & RankSpirit

Algicides

Les algicides ajoutés

 

L’ajout d’algicide est généralement occasionnel et se fait à l’occasion d’un traitement de choc. Certains utilisateurs y ont cependant recours de façon périodique :
Lorsqu’une mauvaise utilisation de leur système de stérilisation habituel crée des problèmes à répétition :
Possesseurs de piscines au chlore (en galets) qui ignorent qu’il faut vidanger régulièrement la piscine
Possesseurs de piscines au chlore (en galets) qui sous-dosent le chlore
Possesseurs de piscines au sel qui ignorent qu’il faut réguler le pH
Lorsque la piscine est soumise à des conditions très difficiles (pollution par exemple)
Lorsque le revêtement de la piscine est poreux (quartzon, pebble ou peinture)
Lorsque le système de filtration et/ou de stérilisation est/sont sous-dimensionné(s) par rapport aux besoins de la piscine et à son utilisation.

Dans une utilisation régulière, l’apport de fait généralement toutes les semaines ou tous les 15 jours afin de tenir compte de la rémanence de ce type de produits.

Avantages  : Les algicides sont généralement beaucoup moins sensibles que le chlore à un pH incorrect et peuvent représenter un appoint intéressant car leur mode d’action est tout à fait différent de celui du chlore. On attaque ainsi les micro-organismes sur plusieurs fronts à la fois.

Inconvénients  : Les apports doivent être réguliers. Les produits utilisés sont onéreux.