Accueil Recherche Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design du site : Incagen2
Incaformations & RankSpirit

Stabilisant ?

Pour ou contre le stabilisant dans les piscines au sel ?

 

Certains utilisateurs de piscines au sel font le choix d’ajouter chaque année une dose de stabilisant (acide isocyanurique) dans l’eau de leur piscine. Le stabilisant étant un produit non dégradable, le renouvellement annuel de cette dose n’est rendu nécessaire qu’à cause des pertes d’eau due à la pluie.

Le stabilisant renforce considérablement le pouvoir filtrant de l’eau vis-à-vis des ultraviolets. Le chlore produit par le chlorinateur se trouve donc protégé de la plupart des ultraviolets qui voudraient le détruire. Résultat : le taux de chlore de la piscine augmente dans des proportions importantes.
Cet ajout permet de diminuer les heures de fonctionnement du système de stérilisation/filtration et de réaliser des économies d’électricité.

L’utilisation de stabilisant est donc avantageuse à condition de :
respecter strictement les doses recommandées (l’excès de stabilisant pose des problèmes importants)
ne pas renouveler l’apport de stabilisant sans avoir, au préalable, testé l’eau pour savoir si cela est réellement nécessaire
diminuer les heures de production de chlore pour éviter un excès de chlore. L’excès de chlore provoque un vieillissement accéléré du revêtement de la piscine et des équipements de filtration.

L’ajout de stabilisant est un choix particulièrement judicieux lorsque le chlorinateur a une puissance insuffisante ou quasi-insuffisante pour les besoins de la piscine.

 

  Voir aussi...
Qu'est-ce que le stabilisateur de chlore ?