Accueil Recherche Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design du site : Incagen2
Incaformations & RankSpirit

Le TAC

Qu’est-ce que le TAC (alcalinité) ? Est-ce important ?

 

Le TAC (Titre Alcalimètre Complet ou Total Alkalinity) est une mesure qui indique la quantité de "sels minéraux" présents dans l'eau. Cette mesure peut être effectuée à l'aide d'un "kit de test" qui vous est parfois fourni avec votre piscine ou qui peut être acheté par la suite. Notre magasin peut également analyser gratuitement votre eau pour en déterminer le TAC (prélever l'eau à 30 cm de profondeur et l'amener dans une petite bouteille que vous stockerez à l'abri de la chaleur et de la lumière durant le transport). Ce paramètre varie peu et fait rarement l'objet d'une surveillance. Il peut toutefois expliquer certains problèmes rencontrés avec l'eau des piscines.

Si le TAC est trop élevé :
un dépôt blanchâtre peut apparaître au niveau de la ligne d'eau,
il est difficile de faire varier le PH (si le TAC est élevé, le PH est généralement élevé lui aussi. Plus le TAC est fort, plus il faudra ajouter d'acide (solution A) pour faire baisser le PH. Notez que l'acide fait baisser simultanément le PH et le TAC),
il convient d'ajouter de l'acide pour faire baisser le TAC. Cet ajout va également faire baisser le PH qu'il faudra éventuellement remonter en ajoutant de la solution B.

La quantité d'acide à ajouter se calcule comme suit :
(Ancien TAC - TAC souhaité) x volume du bassin en litres / 500 000

Exemple TAC de l'eau : 200 mg/l
  TAC souhaité : 100 mg/l
  Volume de la piscine : 40 000 l
  Volume d'acide : (200 - 100) x 40 000 / 500 000 = 8 litres


IMPORTANT : ajoutez l'acide peu à peu, maximum 1 litre à la fois. Les solutions doivent être diluées dans un seau avant d'être ajoutées dans la piscine . Versez le mélange au niveau des refouleurs afin d'obtenir une dissolution rapide. Ne pas verser les solutions dans le skimmer . Interdire la baignade pendant 24h après avoir versé la solution.

 

Si le TAC est trop faible :
le PH devient instable et peut varier à la moindre perturbation (complément d'eau, variation de pression atmosphérique, pluie, traitement, baignade ou apport même faible d'acide),
Il convient d'ajouter du bicarbonate de soude pour faire remonter le TAC

La quantité de bicarbonate à ajouter se calcule comme suit :
(TAC souhaité - Ancien TAC) x volume du bassin en litres / 590 000

Exemple TAC de l'eau : 50 mg/l
  TAC souhaité : 100 mg/l
  Volume de la piscine : 40 000 l
  Volume de bicarbonate : (100 - 50) x 40 000 / 590 000 = 3.4 kg


Notez que cet ajout va également faire remonter le PH. Si une fois le TAC corrigé vous obtenez un PH trop fort, faite le redescendre en utilisant du bisulfate de sodium (poudre) plutôt que de l'acide chlorhydrique.