Accueil Recherche Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design du site : Incagen2
Incaformations & RankSpirit

Eau claire

Les ennemis de l’eau claire

 

Cette page recense la plupart des paramètres qui peuvent mettre l'équilibre de votre eau en danger.

LA CAUSE LA PLUS FREQUENTE DE PROBLEME EST LA SUIVANTE :
Pour les piscines au sel : un PH trop fort (voir la page "Qu'est-ce que le PH ?")
Pour les piscines aux galets : un excès de stabiliseur (voir la page "Qu'est-ce que le stabilsateur de chlore ?" )


AUTRE CAUSES :
La chaleur
: elle favorise la prolifération des algues et des bactéries. Vos opérations d'entretien demandent un suivi particulièrement attentif en été, surtout si vous êtes équipé d'un chauffage solaire.

La pluie : en provoquant des vidanges liées au surplus d'eau, elle a pour conséquence de faire baisser votre taux de sel. Elle draine également des impuretés (pollution atmosphérique) dans votre piscine. En cas de fortes pluies, surveillez l'aiguille du chlorinateur et refaites un test de PH.

Les feuilles : en se décomposant dans l'eau, les feuilles amènent un surplus de matières organiques qui peut favoriser une multiplication des algues et des bactéries. Nettoyez la surface et les paniers de skimmer et de pompe.

Les utilisateurs : votre entretien doit être sérieux si votre piscine est très utilisée. Chaque baignade a pour conséquence un apport de matières organiques (cheveux, huile solaire, etc.) et de bactéries. N'hésitez pas à augmenter provisoirement la durée de filtration pendant les périodes où votre piscine a le plus de succès !

Un PH trop fort : les piscines équipées d'un chlorinateur nécessitent un apport régulier d'acide (PH moins). Un PH trop fort empêche le chlore d'agir et met en péril le revêtement de votre piscine.

Une durée de filtration trop faible : si votre piscine est équipée d'un chlorinateur, le chlore est fabriqué pendant la durée de filtration. En écourtant cette durée, vous diminuez la quantité de chlore produite.

Un filtre sale : si vous oubliez de nettoyer régulièrement votre filtre (à sable ou à cartouche), vous maintenez en permanence dans votre circuit des matières organiques défavorables à la pureté de votre eau.

Un taux de sel insuffisant (pour les piscines équipées d'un chlorinateur) : votre chlorinateur a besoin d'un taux de sel suffisant pour pouvoir fonctionner dans de bonnes conditions et fabriquer le chlore qui permettra d'assainir l'eau de votre piscine. Le sel que vous ajoutez dans votre piscine n'est pas perdu ! Il sert de réserve au chlorinateur. Mieux vaut un taux de sel trop élevé que trop faible. (La seule conséquence d'un taux trop élevé sera un léger inconfort au moment des baignades et des traces de sel sur la plage).

Une grille de chlorinateur encrassée : votre chlorinateur continuera à fonctionner, même avec une grille très chargée. Ce n'est pas une raison pour tester ses limites au-delà du raisonnable.

Si votre eau devient laiteuse ou verte, NE VIDEZ PAS VOTRE PISCINE . reportez-vous à la page "Ma piscine a 'tourné', que faut-il faire ?"

NOTES
IL EST PRÉFÉRABLE D'AVOIR UN PH UN PEU TROP BAS (ENTRE 6,5 ET 7) PLUTÔT QU'UN PEU TROP HAUT (SUPÉRIEUR À 7,6)
LE PH IDEAL D'UNE PISCINE EN BÉTON EST DE 7,2
LE PH IDEAL D'UNE PISCINE EN FIBRE DE VERRE EST DE 6,8
UN PH SUPÉRIEUR À 7,4 OU UN TAUX DE CHLORE SUPERIEUR A 1,5 ANNULENT VOTRE GARANTIE